Lettre ouverte à Monsieur Benoit Hamon

portrait GDI

     Géry Divry


 

Monsieur,

 

J’ai voté François Hollande il y a 5 ans pour m’opposer à l’immoralité politique et la dérive ploutocratique de Monsieur Sarkozy que je ne jugeais pas digne de représenter encore une fois mon pays. Mais je serai honnête avec vous, je ne suis pas socialiste ! Cela diminuera peut être l’attention que vous pourriez porter à cette lettre ouverte, mais tant pis !

 Nous sommes bien tous d’accord sur le fait que sauf cataclysme politique, vous ne serez pas au second tour de l’élection présidentielle et que par conséquence, le parti socialiste sera balayé par cette élection. Vous le savez,  les journalistes le savent, tous les membres du PS le savent, il était donc normal qu’un journaliste vous pose la question du second tour. 

 La coutume veut que les candidats ne répondent jamais à cette question qui est un aveu anticipé d’échec, mais, sans doute, la fatigue aidant et votre esprit ayant déjà intégré que c’était cuit pour vous, vous avez répondu ! 

Et là, stupeur, vous annoncez que vous voterez Jean Luc Mélenchon au second tour. Cette déclaration semble anodine mais c’est en fait une façon détestable d’entrainer tout votre parti dans une déchéance dont il ne se relèvera pas.

 Comme je l’ai précisé en préambule, Je ne suis pas socialiste mais j’ai toujours considéré que ce parti était un parti de gouvernement respectable, j’ai voté deux fois pour lui, une première fois sous l’influence de ma jeunesse en 1981 pour François Mitterand et , comme déjà précisé, il y a 5 ans pour François Hollande.  J’ai voté pour ce parti car même si je n’étais pas d’accord avec grand nombre de ses orientations politiques, je savais qu’il était composé d’hommes et de femmes pour qui l’intérêt de leur pays passait et passerait avant le dogmatisme de leur courant politique.

Comme beaucoup de Français, au delà des dogmatismes affichés  je suis attaché avant tout aux intérêts supérieurs de mon pays et de ses occupants. Je soutiens maintenant Emmanuel Macron car ce qu’il propose est exactement la traduction politique de ce concept transpartisant qui s’attache à avancer ensemble pour le bien du pays sans être continuellement bloqué par les querelles dogmatiques de droite ou de gauche.

Je reconnaissais toutefois au sein des deux partis historiques que sont la gauche et la droite de gouvernement, des hommes politiques qui avaient gardé un sens du bien commun, une volonté de vivre ensemble.

 Comme vous l’avez revendiqué plusieurs fois, je vous rappelle que vous êtes le candidat du parti socialiste à l’élection présidentielle , pas un simple membre anonyme ou un obscur élu de province. Tout ce que vous dites ne vous appartient pas vraiment, votre voix porte la ligne politique et le programme de votre parti.

 Quand vous annoncez publiquement que vous voterez Jean Luc Mélenchon vous ne sauriez, au moment ou vous le dite, ignorer le contenu de son programme.

Vous n’êtes pas comme ses millions d’admirateurs qui n’ont pas voulu sortir leur carte bancaire et les trois euros exigés pour avoir accès à la version complète du programme, et qui, donc, vont voter sur la base d’une version savamment édulcorée par les communicants de Mélenchon et purgée de tous les points qui pourraient leur mettre la puce à l’oreille. Une simple lecture de la version complète ferait rapidement douter de son serieux toute personne normalement cortiquée, Il est donc logique que l’equipe de Jean Luc Mélanchon cherche à limiter autant que possible la lecture de ce programme 

Je pense que vous avez le niveau général suffisant pour savoir lire et comprendre ce que prévoit ce programme pour la France et les Français.

Vous annoncez donc votre choix politique en connaissance de cause, en sachant aussi très bien que votre vote affiché vaut indirectement le ralliement du PS à ce programme politique .

En quelques secondes vous venez de faire sortir le parti socialiste et toute son histoire, des partis qualifiés pour gouverner la France. De votre fait, le parti que vous représentez n’est plus un parti de gouvernement.

 

Laissez moi vous énumérer quelques unes des mesures du programme que vous et le parti socialiste soutenez à travers vous et votre vote annoncé.

Je vais édulcorer car  je ne voudrais pas que tous ceux qui ont voté pour le parti socialiste jusqu’à ce jour ne défaillent avant la fin de cette lettre.

On y trouve la sortie de l’Europe et de l’Euro , vous le savez très bien les conditions exigées dans ce programme pour rester dans l’Europe ont été choisie uniquement pour être inacceptables  par nos partenaires car c’est en fait leur demander de démolir l’Europe et tout ce qui la définit. Le programme prévoit donc une sortie de l’Europe et de l’Euro avec un retour à une monnaie Nationale.

On y trouve aussi des mesures économiques dogmatiques qui mettront notre pays à genou en quelques semaines :

- Interdiction des licenciement ( sauf si les salariés sont d’accord, on se moque de qui),  Il n’y aura plus une entreprise qui embauchera en France,  pourquoi se mettraient elles la corde au cou ?

- Interdiction des expulsion des logements ( que vous payiez votre loyer ou pas) , c’est une incitation claire pour le locataire de ne plus payer ses loyers mais aussi pour les propriétaires de ne pas louer du tout .

- Gratuité de tous les soins pour tous , travailler 32 heures par semaine , augmenter les indemnité de chômage (ce qui semble ridicule car il ne devrait plus y avoir de chômage vu que le droit au travail prévu au programme obligera l’Etat à vous embaucher si vous ne trouvez pas de travail). Et tout cela à crédit en annonçant à un bout du programme que l’on empruntera 100 milliards et à un autre bout du programme qu’on ne les remboursera sans doute jamais.  Comme si les préteurs ne savaient pas lire.

- Augmentation des prélèvements obligatoires à 49%  ( 90 Milliards d’impots en plus) , impôt sur le revenu confiscatoire à 90% pour les hauts revenus. Nationalisation des usines d’armement et d’électricité, etc etc !

Et le pompon, La France sort de l’Europe, de l’OTAN et de l’organisation mondiale du commerce pour rejoindre une nouvelle alliance : L’union bolivarienne,  réunissant : Cuba, Le Venezuela et comportant comme membres de surveillance la Russie et l’Iran.

Voilà des petits extraits du programme que vous soutenez par votre vote Monsieur Hamon, et comme je l’ai précisé, c’est une version gentiment édulcorée car d’autres mesures de ce programme relèvent purement de la confiscation du capital et des biens par le peuple.

C’est le programme, qui  appliqué au Venezuela, a ruiné ce pays en quelques années. C’est un programme communiste révolutionnaire dogmatique qui, jusqu'à ce jour, a été une catastrophe dans tous les pays ou il a été appliqué provoquant la ruine des classes populaires.

C’est le programme extrèmiste d’un dogmatique déguisé en gourou philosophe!

Alors je vous pose la question franchement monsieur Hamon, êtes vous encore sain d’esprit ou avez vous décidé par vengeance ou dépit d’entrainer tout votre mouvement politique dans un suicide collectif. Car tout le parti socialiste va devoir maintenant assumer ce programme que vous adoubez et je doute qu’il soit assumable par quiquonque lors des prochaines législatives qui, si les élus ne se désolidarisent pas en urgence de votre folie, est une hécatombe annoncée.

Le parti Socialiste, par votre faute, vient de perdre sa légitimité historique à gouverner notre pays, et croyez moi, sincèrement, cela affaibli la démocratie et me blesse profondément !

 

Géry Divry

 

 

 

 

 Le 11 avril 2017

Opinion Libre